jester

Membres
  • Compteur de contenus

    3
  • Inscription

  • Dernière visite


Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de jester

  • Rang
    Newbie
  1. Au Palais des sports... plus personne ne passe au Summum: dommage c'était une super salle, mais trop petite pour les standards actuels (taille Zenith sinon rien).
  2. @l'anatole: la salle est totalement nulle, mais tant qu'on est de face (et pas sur les cotés) c'est parfait. Il faut préférer le gradin de face dans le prolongement du parterre... d'ailleurs c'est un carré or pour beaucoup de place. J'ai essayé le parterre la dernière fois, proche de la scène... à éviter absolument. Donc le plafond n'est pas forcement une mauvaise place (gradins pas très haut), surtout celui de face !
  3. Impossible de choisir ses places en ligne sur la FNAC depuis 2 jours: ça a marché qqs heures au début, puis plus rien ! Du coup j'ai utilisé le choix Automatique et ça tombe pile ou je voulais me trouver dans la salle: Yes ! Donc j'ai mon billet pour Grenoble début décembre... assez loin de la scène (mais face à la scène et proche de la régie son) pour avoir un bon son et une vue d'ensemble. En espérant que le froid ne soit pas fatal à sa voix. Comme la salle est poche de chez moi, je me suis lancé... même si j'avais juré de ne plus y retourner... mais avec une formation nouvelle (30 musiciens !!!) et donc de nouveaux arrangements, ça me botte. Et même si la voix ne suit pas, le show sera beau... et il y a toujours Auto-Tune pour aider un peu. Reste à attendre la sortie de l'album... sans doute un peu avant. Mais pas mal la stratégie: un passage radio en septembre où il ne sait pas s'il pourra rechanter un jour, aujourd'hui il ne sait pas trop s'il sortira les chansons avec ses anciens acolytes (mais une séquence studio avec un P Billon très excité). Il veut faire monter la sauce le Michel. J'attends une petite interview en février pour dire qu'il entre en studio avec pleins de super chansons... ah si seulement il pouvait faire un peu de lèche à Revaux pour une chanson, et rappeler son académicien préféré pour un texte... allez ne rêvons pas, cela s'annonce pas mal: on aurait déjà des sacrés textes avec des putains de vraies mélodies... désolé je m'emporte.